Comment les systèmes DualSun sont protégés contre le gel?

Dans nos systèmes pressurisés, le fluide utilisé est de l’eau glycolée pour se protéger contre le gel. La concentration en glycol détermine la température de gel du fluide :

Dans notre installation piscine, le système utilise l’eau de la piscine et fonctionne en autovidangeable.

Bien que les panneaux se vidangent presque complètement, il peut toujours rester une faible quantité d’eau dans le fond des échangeurs.

Alors, sont ils bien protégés contre le gel ?

Nous avons réalisés des tests sur nos panneaux à -30°, après remplissage et vidange. Il restait bien une faible quantité d’eau à l’intérieur, mais l’intégrité des panneaux a bien été conservée ! L’espace disponible dans les canaux est suffisant pour permettre l’expansion de l’eau lorsqu’elle gèle.

Vous pouvez donc assurer l’entretien de votre installation en toute simplicité durant la période hivernale.

Comment donner un accès visuel au monitoring Enphase d’une installation via Enlighten ?

Une fois connecté au système, le propriétaire du système Enlighten peut aller dans le menu “Support Technique”, puis cliquer sur l’icône “Paramètres” / “Settings” (symbole roue crantée).

Ensuite, il faut descendre vers l’espace “Accès” / “User Access Settings”. Il suffit alors d’ajouter un accès “Entreprise” à DualSun en ajoutant l’adresse contact@dualsun.fr dans la liste des contacts ayant accès à la visualisation de la production.

DualSun recevra alors un mail nous indiquant qu’un accès à ce système nous a été donné.

Comment fonctionne le kit vidange placé en haut d’une installation piscine ?

Le kit aérateur d’une installation piscine fonctionne sans commande électrique selon des propriétés physiques simples :

  • Lorsque la pompe arrête de pousser, l’eau redescend par gravité, le clapet de l’aérateur retombe également laissant entrer de l’air pour remplacer l’eau dans les panneaux.
  • Lorsque la pompe se met en marche avec un débit de 200L/h/panneau et que l’électrovanne est fermée, l’eau monte dans les panneaux ce débit important fait remonter le clapet du kit aérateur, l’air n’entre plus. Le débit que la pompe envoie est suffisant pour chasser tout l’air des panneaux, l’air est poussé et s’évacue par les buses de la piscine.

Certaines installation peuvent avoir les panneaux à une hauteur proche de celui de la piscine. Lorsque la décharge des panneaux se fait en dessous du niveau de la piscine, il peut être nécessaire de vidanger manuellement l’installation. Nous recommandons alors d’inclure une vanne de vidange manuelle de l’installation.

Comment hiverner une installation DualSun “piscine directe” et pilotée avec une régulation CS/2 ?

Etape 1 : Passer le mode HND de la régulation sur OFF :

Pour cela, il faut passer dans le menu installateur de la régulation en faisant défiler les options du menu avec le bouton du haut. Une fois que l’affichage ne défile plus, il faut rester appuyé 5 secondes sur le bouton du haut
=> l’affichage change, vous êtes dans le menu installateur.

Ensuite il faut continuer de faire défiler les options jusqu’à arriver au paramètre HND, une fois dessus, appuyer sur le bouton central pour le modifier, passer le sur OFF puis appuyer de nouveau sur le bouton central pour valider.

Ne plus toucher à rien, après une minute d’inactivité, la régulation reviendra à l’affichage de base.

Attention lors de la remise en service (au printemps), il faudra la remettre en AUTO et non pas en ON !

Etape 2 : Ouvrir la vanne de sortie de champs :

En fonction de la configuration de votre installation, il est possible qu’une vanne de vidange ait été installée en sortie de champs : elle devrait être accessible.

Il suffit donc de l’ouvrir, d’attendre que toute l’eau ai terminée de s’écouler, puis de la refermer afin d’éviter toute intrusion d’élément extérieur.
Si vous n’avez pas de vanne de vidange, votre installation est en autovidangeable. Vous n’avez donc rien de plus à faire ! Les panneaux se videront par gravité dans la piscine.

L’hivernage est terminé !

Comment savoir si un système de chauffage déjà installé est compatible avec les panneaux DualSun ?

Sur les maisons individuelles, les panneaux DualSun se branchent en général sur un ballon d’eau chaude qui constitue un stock d’eau chaude solaire.

Les panneaux DualSun chauffent ce ballon d’eau grâce à l’eau qui circule entre les panneaux (chauffés par le soleil) et l’échangeur du ballon d’eau chaude.

En général les maisons disposent déjà toutes d’un système de chauffage à la fois pour la maison mais aussi pour l’eau chaude sanitaire : pompe à chaleur air/eau, chaudière à granulés bois, chaudière gaz, chaudière fuel, etc.

Pour “brancher” les panneaux DualSun sur ces systèmes existants, il faut donc identifier s’il y a un ballon d’eau chaude : c’est le cas pour les systèmes qui ne sont pas “instantanés” (la plupart de ceux cités ci-dessus).

Il y a alors 2 possibilités :

  • si le ballon d’eau chaude en place dispose d’un échangeur solaire en bas de ballon disponible, alors il est compatible avec l’installation de panneaux DualSun.
  • sinon il faudra le remplacer par un ballon compatible au solaire : sachant que la durée de vie d’un ballon d’eau chaude varie entre 5 et 10 ans, il est souvent utile de vérifier l’âge du ballon d’eau chaude déjà en place. Si celui-ci arrive en fin de vie, c’est une bonne occasion de le remplacer par un ballon solaire !

Les panneaux DualSun sont-ils compatibles avec un ballon SOLERIO OPTIMUM 2 de la marque ATLANTIC?

OUI, les panneaux DualSun sont compatibles au ballon SOLERIO OPTIMUM 2 de chez ATLANTIC, moyennant les vérifications suivantes :

1°) Régulation solaire :

La régulation solaire du ballon SOLERIO OPTIMUM 2 de chez ATLANTIC est pré-paramétrée avec les valeurs suivantes (paramètres non modifiables) :

  • Delta_T ON : +7°c
  • Delta_T OFF : +3°C
  • Température minimum de déclenchement : + 30°C

Ces valeurs, bien que légèrement différentes de la préconisation DualSun, sont acceptables et permettent un bon fonctionnement du système.

2°) Station Solaire :

La station solaire de ce ballon ne présente pas de contre-indication pour la compatibilité DualSun.

3°) Soupape de sécurité :

La soupape de sécurité installée d’origine sur cette référence est réglée à 6 bars.

Nous préconisons une soupape à 3 bars pour nos panneaux DualSun, qui montent moins haut en pression que des panneaux thermiques classiques.
=> Il faudra envisager soit de la changer pour une soupape 3 bars, ou sinon simplement rajouter une soupape à 3 bars en série au niveau du ballon.

4°) Vase d’expansion :

Le vase d’expansion de cette référence de ballon fait un volume de 18L pour un ballon de 300L. Les préconisations DualSun dans les cas les plus classiques sont de mettre un vase de 25L.

=> Selon le cas il faudra donc probablement remplacer le vase d’expansion pour respecter les préconisations de DualSun.