Quel avenir pour le prix de l’électricité en France ?

Évolution du prix de l’électricité en France de 2000 à 2017


En 2017, le prix de l’électricité était de 15,57 cts € TTC/kWh (EDF Tarif Bleu Option Base 3kVA) tandis qu’en 2012, le prix de l’électricité était de 12,18 cts € TTC/kWh.

En 5 ans, le prix de l’électricité a augmenté de 28%, soit une moyenne d’environ +5% par an, c’est une évolution significative par rapport aux années précédentes.

Pourquoi cette hausse et pourquoi selon nous, le prix de l’électricité va continuer à fortement augmenter jusqu’à 2025 ? Nos réponses ici :

 

Une hausse importante dans les dix années à venir, pour couvrir les investissements


Le prix de l’électricité se décompose en trois parties : la production, l’acheminement et les taxes.

decomposition-prix-energies-fr

Depuis plusieurs années, EDF et la CRE (Commission de Régulation de l’Energie) réclament une augmentation du prix de l’électricité dans les années à venir pour couvrir les investissements nécessaires dans chacun de ces postes.

Selon un rapport CRE de juillet 2015, l’augmentation des tarifs EDF pour les ménages et les petits professionnels devrait être comprise entre 3,5 % et 8,0 % pour compenser l’insuffisance des hausses survenues depuis 2012.

Dans le passé, le gouvernement a souvent “résisté” aux préconisations de la CRE qui visaient à augmenter le prix de l’électricité. A noter que jusqu’à 2016, le tarif était fixé par le Ministre, après avis de la CRE. A partir de 2016, les rôles s’inversent et la proposition tarifaire de la CRE est réputée acquise, sauf opposition d’un des ministres concernés. Dès cet été nous verrons l’impact de ce nouveau processus !

 

Le prix de l’électricité en France reste faible par rapport à nos voisins européens


Nous avons déjà l’impression que notre électricité nous coûte cher. Elle est en réalité en dessous de la moyenne en Europe. Rappelons nous que notre électricité nous coûte presque moitié moins qu’en Allemagne !

« Avec ces tarifs là, un Français paie nettement moins cher qu’un Belge, qu’un Espagnol, qu’un Italien, qu’un Suisse, qu’un Allemand. Notre souhait c’est qu’on nous permette de rattraper une partie de cet écart de façon acceptable. »  Jean-Bernard Levy, PDG d’EDF

 

Quel avenir donc pour le prix de l’électricité et les autres énergies en France ?


Les prix des énergies sont difficilement prévisibles pour des raisons géopolitiques et ces réalités nous ont amenés à chercher des sources fiables afin d’utiliser leurs hypothèses. Après plusieurs recherches et entretiens, nous avons choisi les hypothèses validées et utilisées par HESPUL. HESPUL est une association spécialisée dans le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Cette association a développé Thermix, un outil en ligne de simulation de systèmes de chauffage développé en partenariat avec l’ADEME, la région Auvergne-Rhône-Alpes, et l’Union Européenne qui se basent sur les hypothèses suivantes pour l’évolution des prix des énergies :

  • Electricité : +3,03% / an
  • Gaz naturel : +3,85% / an
  • Fioul : +4,70% / an
  • Chaudière à granulés : +3,78% / an

« L’augmentation du coût proposée pour chaque énergie est basée sur une moyenne observée sur les 15 dernières années des variations du prix de cette énergie. »

 

Pour en savoir plus, consulter notre article de blog dédié sur le sujet :

 “Augmentation des prix des énergies en France”

CatégoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *