Y a-t-il une distance maximale préconisée entre les panneaux et le ballon ?

A cause des pertes thermiques, il est recommandé de réduire autant que possible la distance entre les capteurs et le ballon, mais également entre le ballon et les différents points de puisage dans la maison.

Mais il n’y a pas de distance moyenne particulière à respecter :

  • Pour une application haute température avec du multicouche DN16, un fluide sortant des panneaux à 50°C avec une température extérieure de 20°C perdra 1,2 W de puissance thermique par mètre de conduite. Sur 10 mètres, il perdra 12 W. Sur 20 mètres, il perdra 24W.La production thermique à cette température est de 404 W (en version Spring isolé). La perte énergétique sur 10 mètres est donc de 3%, sur 20 mètres elle est de 6%. Cela reste acceptable.
  • Pour une application basse température type piscine avec du PVC-C, un fluide sortant des panneaux à 30°C avec une température extérieure de 10°C perdra 3,2 W de puissance thermique par mètre de conduite. Sur 10 mètres il perdra 32 W. Sur 20 mètres, il perdra 64W. La production thermique à cette température est de 794 W (en version Spring non isolé). La perte énergétique sur 10 mètres est donc de 4%, sur 20 mètres elle est de 8%. Cela reste acceptable.