Où sont produits les laminés photovoltaïques des panneaux DualSun SPRING et FLASH ?

Le lieu de production des panneaux DualSun SPRING et FLASH est un sujet de première importance pour DualSun qui dépend de nombreux facteurs. Nous avons mis en place les priorités suivantes pour la fabrication de nos panneaux pour être sûr de toujours proposer les meilleurs produits :

  • s’assurer d’un haut de niveau de qualité 
  • s’assurer d’un processus de fabrication vertueux, en limitant notamment les émissions de CO2 liées à la fabrication des panneaux
  • s’assurer d’une capacité de production suffisante pour répondre à la demande du marché qui grandit rapidement.

 

Rappel des grandes étapes de la fabrication d’un laminé photovoltaïque

Plusieurs étapes de fabrication sont nécessaires pour fabriquer un panneau solaire photovoltaïque :

  1. purification de la silice afin d’obtenir un silicium extra pur. Il s’agit de l’étape la plus énergivore,
  2. fonte du silicium afin d’en créer un lingot,
  3. découpage du lingot en plaquettes (wafer),
  4. transformation du wafer en cellules qui sont ensuite “laminées”, c'est-à-dire pressées à chaud contre la plaque de verre utilisée en face avant des panneaux. Cela permettra de maximiser l’effet photovoltaïque et de récupérer l’électricité produite.
  5. lamination des cellules, c'est-à-dire que celles-ci sont pressées à chaud contre la plaque de verre utilisée en face avant des panneaux. Un cadre en aluminium est ensuite ajouté pour protéger le laminé.

FAQ_lamin_s_-_Etapes_de_production.png

Source : IEA

 

Ces étapes sont réalisées sur des sites différents, et il ne faut pas réduire la fabrication d’un panneau photovoltaïque à la seule étape de lamination (la dernière). En effet, l’étape de lamination représente seulement 11% de la valeur d’un panneau photovoltaïque traditionnel (Source : The cost percentage of PV module components, Dehghanimadvar, Egan & Chang, 2022).

 

Processus qualité rigoureux 

Notre vision a toujours été d’utiliser des composants de haute qualité et de sélectionner les meilleures usines pour fabriquer les laminés photovoltaïques des panneaux DualSun .

 

Le processus de production DualSun vise à offrir le meilleur niveau d’excellence possible pour ces laminés, grâce à :

  • un cahier des charges très strict pour toutes les étapes de production,
  • un audit systématique d’un bureau de contrôle spécialisé (détaillé dans cet article) qui vient compléter ce processus qualité pour assurer des panneaux solaires premiums à nos clients,
  • la mise en place d’un process de fabrication vertueux, en limitant notamment les émissions de CO2 liées à la fabrication des panneaux.

 

En s’appuyant sur des usines de lamination photovoltaïque à haut niveau d’automatisation et d’intégration, DualSun propose ainsi des panneaux innovants, tant sur le plan de la productivité que de la compétitivité. 

 

Ces choix nous permettent de rester compétitifs, et de continuer à développer notre spécificité sur les panneaux hybrides SPRING, qui se concentre sur la récupération des 80% de chaleur perdus par les panneaux photovoltaïques. 

 

 

Une production en Asie pour répondre à des impératifs de volume et de qualité

Ces dernières années, nos cellules photovoltaïques ont d’abord été laminées en Belgique (2014-2016), en France (2016-2017), et Allemagne (2018). Face à l’augmentation très forte de la demande que nous connaissons depuis 2018 couplée à la faible capacité de lamination photovoltaïque en Europe, nous avons fait le choix de localiser cette production en Asie. 

 

La capacité de lamination aujourd’hui en Europe est en effet très inférieure (8 GWc en 2022)  (Source : Jochen Rentsch, Fraunhofer ISE 2022) à la taille du marché (20,1 GWc prévus pour 2023) (Source : Global Market Outlook for Solar Power 2022 - 2026, Solar Power Europe, 2022).

 

Choix des composants vertueux pour améliorer le bilan carbone

Tout comme la valeur ajoutée, l’impact environnemental de la lamination pèse relativement peu dans le bilan carbone des panneaux. C’est ce que montre le graphe ci-dessous : la majeure partie de l’impact carbone d’un panneau vient de la production du silicium utilisé pour les cellules (étape 1 ci-dessus). C’est donc avant tout le choix du pays de production de ce silicium qui compte, pour que l’énergie utilisée soit la moins carbonée possible. C’est pourquoi DualSun a fait le choix d'approvisionner un maximum de composants de fabrication européenne, dont notamment le silicium sur la plupart de ses panneaux DualSun FLASH (tous les panneaux qui disposent de la mention “bas carbone”) ceci afin d’utiliser une électricité moins carbonée.

Ce choix nous permet aussi de nous assurer d’une capacité de production suffisante, car la capacité de production du silicium en Europe est de 22 GWc, contre seulement 8 GWc pour les modules, d'après le Fraunhofer en 2022.

 

FAQ_lamin_s_-_ECS_module_PV_3_sc_nario.png

Source : chiffres issus des études carbones simplifiées (ECS) Certisolis sur différents panneaux photovoltaïques 

 

On remarque sur ce graphe que les panneaux DualSun FLASH dont le silicium est d’origine européenne, ont un impact carbone proche des panneaux dont l’assemblage (lamination) a lieu en France, et bien moins élevé que celui d’un panneau “100% Made in China” dont tous les composants proviennent de Chine. 

On remarque également qu’un panneau photovoltaïque dont la lamination a lieu en France mais dont le silicium ne vient pas d’Europe a un impact carbone plus élevé que la plupart des panneaux DualSun FLASH (plus d’information sur l’évaluation de l’impact carbone dans cet article).



Un engagement constant pour relocaliser au maximum

Pour aller plus loin encore dans l’amélioration du rendement environnemental des panneaux mais aussi dans la création d’emplois industriels en France, nous avons beaucoup investi pour développer notre usine de fabrication et assemblage en France pour les panneaux hybrides SPRING qui disposent du label Made in France (cf. cette FAQ).

 

Nous nous engageons à suivre continuellement et améliorer le bilan carbone de tous les panneaux DualSun avec pour objectif à long terme de relocaliser en Europe et peut- être en France la lamination de nos panneaux DualSun FLASH et SPRING, soit dans une usine en propre, soit lorsque les capacités de production le permettront, dans une usine partenaire.

Nous sommes convaincus d’avoir une approche pertinente de la transition énergétique, placée sous les angles de la qualité, de la compétitivité et de l’impact carbone. L’optimisation du rendement énergétique des panneaux photovoltaïques proposée par DualSun permet de rendre rapidement les bâtiments autonomes en énergie, secteur qui représente plus de 35% des consommations d’énergie globales. 

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 204 sur 233

Commentaires

2 commentaires

  • Bonjour, merci pour votre franchise ..même si il faut chercher l'info car elle n'est pas affichée en première ligne (comme le font certains fabricants de vêtements écoconçus : coton de .., tissage au ... , bouton de ... , teinture ... ) 

    En revanche on attend que vous demandiez à vos fournisseurs asiatiques le bilan carbone de leurs panneaux (origine fossile de leur électricité ?,...).. et que vous calculiez l'empreinte carbone induite ...

    Allez encore un petit effort pour que nous soyons correctement informés, merci ... 

    0
  • Vous savez ce qui vous restes à faire ;) Passer sur des cellules Made in France :

    https://ec-lr.org/focus_photovotaique_comment_faire_du_made_in_france/

    Ce fera déjà un client de gagné.

    0

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.