Y a t'il des problématiques d'embouage avec les panneaux DualSun SPRING du fait de la perméabilité à l’air de l’échangeur thermique ?

Non.

Les boues se forment par la corrosion du métal par l'oxygène de l'air. L'échangeur et les liaisons DualSun étant en polymère, ils ne seront pas affectés, mais d'autres éléments du circuit pourraient l'être.

Néanmoins nous préconisons :

  • de bien procéder au dégazage lors de la mise en service;
  • d'utiliser systématiquement un remplissage du circuit fermé avec de l'eau déminéralisée et du glycol avec agent anti-corrosion (TYFOCOR).

La très légère perméabilité à l’air des échangeurs et liaisons hydrauliques DualSun permet de laisser l’air s’échapper du circuit solaire, cependant l’air ne peut pas pénétrer dans le circuit solaire.

Les échangeurs DualSun, en polypropylène, travaillent mécaniquement sous l'effet de la pression interne, et au fil du temps on peut constater que la pression du circuit solaire baisse lentement jusqu'à se stabiliser à la hauteur manométrique de l'installation.

La pression dans les échangeurs s’équilibre avec la pression atmosphérique qui environne les panneaux DualSun.

Les échangeurs se comportent ainsi comme des membranes libres donc assurent en permanence l'équilibre entre la pression interne et la pression atmosphérique.

 

D’autre part, les échangeurs et les liaisons se rétractent tout comme le fluide caloporteur en cas de températures froides. Aucune dépression du circuit solaire n’a été constatée dans ce cas de figure.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 4 sur 5

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.