Autoconsommation Collective : qui vend l'électricité sur le réseau sur une installation en copropriété ?

Une installation photovoltaïque sur la toiture d’une copropriété peut être raccordée au réseau sous différents formats :

  • Autoconsommation totale
  • Autoconsommation avec revente du surplus
  • Revente totale

L’autoconsommation dans le cas d’une copropriété prend la forme d’autoconsommation collective, où la production sera répartie entre les différents consommateurs.

Quel que soit le contrat de raccordement la copropriété doit être équipée d’un compteur communicant (Linky ou PME/PMI) et une personne morale organisatrice doit regrouper les participants.

Dans le cas d’une autoconsommation collective, le gestionnaire de réseau (Enedis) s’engage à équiper chaque consommateur et producteur, participant à l’opération, d’un compteur communicant. Il permettra d'obtenir les courbes de charge, avec le consentement des participants. Celles-ci sont indispensables pour mettre en oeuvre l'opération.

Une convention d'autoconsommation collective doit être signée entre la personne morale organisatrice de l'opération et le gestionnaire de réseau (Enedis).

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.