Comment faire le lien entre les coefficients thermiques d’une version de la norme solaire thermique ISO9806 à une autre ?

Note : en préalable de la lecture de cette FAQ, il convient de s’assurer d’avoir bien compris l’article : Tout comprendre du calcul des performances thermiques des capteurs PV/T

 

La norme ISO 9806 spécifie les méthodes d'essai permettant d'évaluer la durabilité, la fiabilité, la sécurité et la performance thermique des capteurs solaires à circulation de fluide : https://www.iso.org/fr/standard/67978.html.

 

Ses équations n’ont pas cessées d’évoluer d’une version à l’autre de la norme, voilà pour mémoire les 3 versions successives : 

 

1°) EN 12975 : 2010 et simplification SOLO

EN_12975.PNG

 

2°) ISO9806:2014

ISO98062014.PNG

 

3°) ISO9806:2017

ISO98062017.PNG

 

On voit cependant que les paramètres influents de chacune de ces équations peuvent être déterminés : 

  • l’ensoleillement (G)
  • la différence entre l’ambiante et la température du fluide (T-Ta) à la puissance 1,2 et 4
  • les grandes ondes grandes_ondes.PNG
  • la dérivée dans le temps de la température du fluide en cas de méthode quasi-dynamique d_riv_e.PNG

 

Le tableau ci-dessous présente les coefficients devant chaque paramètre d’influence pour chaque équation. 

Pour un même panneau, chaque ligne n’a qu’une unique valeur !

tableau.PNG

Ce tableau permet de peut retrouver les « traductions des coefficients » d’une version à l’autre de la norme.

 

Ainsi on retrouve les équations utilisées pour la fiche technique de DualSun (et expliqués dans l’article : Tout comprendre du calcul des performances thermiques des capteurs PV/T)  :

_quations.PNG

 

On en déduit : en séparant ce qui dépend du vent de ce qui n’en dépend pas :

equation.png

Soit :

_quation1.png

 

Si on refait l’exercice, on trouve la traduction pour la norme ISO 9806:2014 stationnaire des normes ISO 9806:2014 quasi-dynamique et ISO 9806:2017 :

tableau_ISO.PNG

Autrement dit, il est impossible de comparer directement les coefficients entre eux. 

 

La meilleur façon de comparer des capteurs solaires entre eux, s’ils n’ont pas été testés selon la même version de la norme ISO 9806 est sans aucun doute la courbe de performance (Pth) donnée en stationnaire dans les mêmes conditions de vent, de température ambiante et d’ensoleillement ! 

 

Ainsi, pour les fiches techniques de DualSun, les conditions retenues sont les suivantes : 

  • Conditions STC (Standard Test Conditions) de température ambiante et ensoleillement : 25°C et 1000W/m²
  • Vitesse de vent identique à l’affichage des performances du module dans l’annexe technique du Solar Keymark : 1 m/s

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.