Les panneaux DualSun SPRING sont-ils compatibles avec le ballon thermodynamique Yack ORA ?

Oui.
Les panneaux hybrides DualSun SPRING peuvent être couplés avec le ballon thermodynamique Yack ORA 270L ou 450L.

 

Le ballon Yack ORA 200L n’est cependant pas compatible car il n’est pas équipé d’un échangeur thermique interne pour un raccordement à une installation solaire.

 

Option de pilotage du couplage solaire / ballon thermodynamique:

Nous préconisons d’utiliser notre régulateur solaire DualSun SLL afin de contrôler le circuit solaire plutôt que la régulation du ballon Yack ORA.

La communication entre les deux régulations sera nécessaire pour activer intelligemment le compresseur en fonction du solaire.

Pour cela, câbler le relais R2 de la régulation SLL au bornier B1 B2 dédié à la source externe : 

Sch_ma_de_c_blage_DualSun_avec_le_CET_ORA_Yack.jpg

Dans la régulation DualSun SLL, paramétrer R2 en utilisant l’option de relais parallèle : 

  • OPARR = ON
  • Relais parallèle: REL = R2
  • Relais de référence: RELR = R1
  • INVER = OFF

Dans la régulation du ballon Yack, attribuer la fonction “OFF” à l’entrée externe (symbole “ON/OFF” vert avec ondes), voir 8.3.15.3 p37 de la notice du ballon.

Capture.PNG

Ensuite, utiliser la fonction de programmation horaire du ballon Yack en réglant une ou les plages horaires suivantes en fonction des tirages ECS (soir ou matin) : voir 8.3.6 p33 de la notice du ballon.

  • soir: 16h30 - 22h00 
  • matin: 4h00 - 8h00

Capture_2.PNG

Régler également le programme “chauffage rapide” (symbole goutte d’eau avec flammes en dessous) s’il est disponible avec une température d’activation de 45°C, à défaut, choisir le programme “normal”.

Enfin, aller dans les paramètres avancés du programme à l’aide du code 1234, voir 8.3.15 p36 puis régler la sélection de la source d’appoint sur résistance électrique (symbole éclair) voir 8.3.15.2 p36.

 

Capture_3.PNG

 

Grâce à ces réglages, le solaire devrait pouvoir apporter un maximum de chaleur au ballon la journée, puis en fin de journée, si la température de 45°C n’a pas été dépassée, le ballon thermodynamique et la résistance électrique prendront le relais pour chauffer le ballon jusqu’à la température de consigne définie (65°C max conseillé) en mode chauffage rapide. Si vous avez choisi le mode normal, seul le compresseur s’activera en priorité si la température d’air le permet, à défaut c’est la résistance électrique qui s’enclenchera.

Aussi, l’installation solaire et le ballon thermodynamique pourront chauffer simultanément pendant les plages horaires programmées. L’activation du chauffe-eau engendrera le plus souvent l’arrêt de l’installation solaire faute de différentiel de température suffisant entre les panneaux et l’eau dans le ballon et le solaire aura alors apporté au maximum de sa capacité

 

Remarques importantes:

Le couplage des ballons Yack ORA avec les panneaux DualSun SPRING ne peut pas être totalement optimisé car l’emplacement de la sonde de température ballon est élevé (à ¾ de la hauteur de la cuve). Cela engendre une réduction significative des cycles d’activation de l’installation solaire.
En effet, la régulation active la récupération de chaleur par les panneaux solaires sur le principe de la mesure différentielle entre la température des panneaux solaires et la température de l’eau contenue dans le chauffe-eau. Avec le phénomène de stratification, la sonde de température ballon détectera des valeurs plus élevées du fait de la montée de l’eau chaude vers le haut du ballon.

Cela réduit d’autant plus les cycles d’activation de l’installation solaire. 

 

Conclusions:

Si le couplage des panneaux hybrides DualSun SPRING avec les ballons thermodynamiques Yack ORA 270L et 450L est possible, les performances énergétiques ainsi que les économies réalisées risquent d’être nettement dégradées  à cause de l’emplacement de la sonde de température dans le ballon.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.