À quel test en pression les panneaux DualSun SPRING sont-ils soumis avant d'être installés ?

Chaque panneau DualSun SPRING est testé en sortie de production à 1,5 fois la pression de service maximale autorisée (voir fiche technique module dans l’espace documentaire DualSun) pour vérifier leur étanchéité.

  • Le protocole et les outils de test sont standards et certifiés dans l'industrie du solaire thermique.
  • La mesure effectuée est une mesure en variation de pression dans le panneau sur une durée donnée, ensuite convertie et communiquée sous la forme d'un taux de fuite.
  • La variation de pression autorisée sur la durée du test correspond à zéro, +/- le seuil de détection du banc de test, de l'ordre du dix-millième de la pression atmosphérique dans l'échangeur thermique (soit un seuil haut équivalent à 3ml/min après conversion par PV=nRT dans le cadre du test).
  • Le contrôle étanchéité à l’air remplace avantageusement le test hydraulique en production industrielle. Les fabricants (solaire thermique, automobile, médical,…) font ainsi car le test en air est plus exigeant. La masse volumique de l’air est presque 1000 fois plus petite que celle de l’eau (1,2kg/m3 contre 997 kg/m3) donc le débit de fuite à l’air sera beaucoup plus important que celui à l’eau pour une même taille de trou éventuel.
    Le protocole de test pression appliqué a été validé par l’ensemble de nos organismes de certification à travers le monde dans le cadre du Solar Keymark (EUR), ICC-SRCC (USA), CEC (AUS)...

 

En savoir plus sur les tests effectués sur les panneaux DualSun Spring en sortie de production.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 3 sur 3

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.