Quand est-il nécessaire de piloter le chauffage d'appoint avec la régulation DualSun ?

Nous distinguons ci-dessous les cas où le pilotage de l’appoint est nécessaire pour ne pas entraver le fonctionnement de l’installation solaire.

Appoint__lectrique__loign_.png

Cas 1 : 

La chaudière travaille sur un échangeur en haut de ballon : pas de conflit direct entre les strates de chauffe. 

⇒ Pilotage de l’appoint non justifié

Appoint_hydraulique_2E_distincts.png

Cas 2 : 

La résistance électrique travaille en milieu-haut de ballon : pas de conflit direct entre les strates de chauffe. 

⇒ Pilotage de l’appoint non justifié

Appoint_hydraulique_2E_proches.png

Cas 3 : 

La chaudière travaille sur un échangeur en bas-milieu de ballon : conflit direct entre les strates de chauffe. 

⇒ Pilotage de l’appoint nécessaire ou mise en place d’une cuve de préchauffage dédiée au solaire


Remarque : Les ballons thermodynamiques monobloc ont souvent les échangeurs solaire et d’appoint thermodynamique superposés 

Appoint__lectrique_proche_sonde_S2.png

Cas 4 : 

La résistance électrique est légèrement au-dessus de l’échangeur solaire et la sonde S2 est placée au même niveau que la résistance électrique. La chauffe de la résistance électrique risque d’affecter la valeur de la sonde S2 et stopper le solaire

Pilotage de l’appoint nécessaire ou mise en place d’une cuve de préchauffage dédiée au solaire 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.