Comment installer le boîtier de monitoring T-Box lorsque je suis sur un réseau d'entreprise ?

La mise en service de la T-Box (ou KM2/DL2/DL3) de monitoring se réalise à l’aide du numéro Token situé à l’arrière du boîtier. Une fois la T-Box reliée à la régulation par les borniers VBus, et alimenté en énergie, vous pouvez nous transmettre le numéro Token pour que nous procédions au paramétrage du monitoring.
Nous vous enverrons par la suite des liens publics qui vous permettront d’accéder directement au système en direct ainsi qu’au diagramme des 30 derniers jours.


Il faut veiller à ce que ce soit bien la
dernière version logicielle qui soit chargée dans la T-Box, les mises à jour disponibles sont signalées dans l’interface de l’appareil.

Si ce dernier n’est plus visible par Vbus.net, il faudra procéder à la mise à jour en local.

 

Si aucun régulateur n’est relié à la T-Box, cette dernière va se réinitialiser à intervalle régulier.
Pendant la phase de réinitialisation, le T-Box ne peut pas communiquer avec le serveur.

 

Si vous connectez un T-Box (ou tout autre appareil communicant) à un réseau d’entreprise, ce dernier doit être autorisé à établir des communications entrantes et sortantes. Sans paramétrage des accès, les communications seront potentiellement bloquées par le pare-feu.

 

La solution la plus simple, lorsque c’est physiquement possible, c’est de connecter la T-Box directement sur le routeur/Box du fournisseur d’accès. Les ports de communication utilisés pour VBus.net sont généralement ouverts par défaut. Cependant il peut arriver que l’état des ports du routeur ait été modifié. 

 

Lorsque l’accès direct au routeur n’est pas possible, la T-Box sera connectée au réseau d’entreprise (filtré) et le gestionnaire du réseau devra autoriser les ports nécessaires à l’établissement des communications de la T-Box.
Voici donc les ports nécessaires à l’établissement d’une connexion avec le serveur VBus : 

  • Requêtes vers les serveurs DNS enregistrés :
    • « www.vbus.net »
    • « www.resol.de »
    • Le serveur NTP (pool.ntp.org)
  • Demandes NTP, via UDPv4 au serveur NTP configuré
  • Demandes https à « www.resol.de » (Port 443)
  • Demandes https à « www.vbus.net » (Port 443)
  • Communications UDPv4 avec « www.vbus.net » par les ports 1194 et 1195
  • Synchronisation automatique de la date et de l’heure par le port UDP 123
  • Accès « via » vers l’interface du Datalogger par le port 80
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.